Quelques jours après le témoignage d'un ancien danseur, la chanteuse fait encore une fois l'objet d'une accusation de harcèlement sexuel. 

Cette fois, c'est une présentatrice russe qui a lancé cette accusation. 

Tina Kandelaki, une journaliste et présentatrice à la télévision russe, a affirmé avoir été harcelée par la chanteuse américaine qui l'a embrassée contre son plein gré durant une soirée privée: "J'étais invitée à une soirée privée avec Katy Perry où, en étant assez saoule, elle m'a choisie comme objet pour manifester sa passion. Après m'être défendu, Katy a immédiatement trouvé une nouvelle victime pour les baisers, les câlins et les danses lascives."
 
A l'époque, la présentatrice russe ne semblait pas troublée par ce comportement. Elle a récemment révélé que des souvenirs de ce harcèlement avec Katy Perry continuaient de la hanter. 

Katy Perry n'a pas réagi à ces accusations.