La reine Mathilde a visité, vendredi matin, l'Institut Technique de la Communauté française Val-ITMA de Tournai. La Reine s'est intéressée à l'impact des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 sur le fonctionnement de l'école et le bien-être des élèves et des enseignants. La Reine a aussi assisté également à une présentation de diverses formations proposées par l'école.

Arrivée vers 10h30 sur le site principal de l'ITCF à Tournai, la reine Mathilde a été accueillie par le bourgmestre Paul Olivier Delannois et Pascale Gennotte, la directrice de l'institution. Après avoir été fleurie, et masquée pour la circonstance, la Reine s'est entretenue quelques minutes avec l'un ou l'autre des élèves venus l'accueillir.

Une réunion d'une quarantaine de minutes s'est ensuite tenue dans la grande salle du bâtiment principal où, la distanciation entre les tables étant importante, la Reine a pu ôter son masque afin de s'entretenir avec quelques enseignants. "Je voulais voir comment s'était déroulé l'encadrement des élèves ces dernières semaines et surtout apporter mon soutien au corps professoral pendant cette période intense", a notamment déclaré la Reine.

"Les examens ont bien eu lieu. Il fallait qualifier nos étudiants qui pratiquent les ateliers. Notre responsabilité était engagée", a d'emblée expliqué la directrice. La discussion a ensuite porté sur les points forts et les faiblesses que le continuum pédagogique des apprentissages avait mis en lumière.

A l'issue de cette table ronde, la Reine a visité certains ateliers de l'ITMA (Institut technique des Métiers de l'Alimentation), notamment la boulangerie, tous n'étant pas accessibles pour des raisons de distanciation sociale. Elle a pu y découvrir des élèves au travail, et se renseigner auprès d'eux, mais aussi discuter avec les professeurs de ces sections qui, via de nombreux exercices pratiques, préparent les étudiants à leur métier de demain.

Après avoir quitté le site proche de la plaine de l'Europe, la Reine s'est rendue en voiture sur un autre site de l'ITCF. Avant de quitter Tournai, elle a pu y découvrir la section de mécaniciens en cycles, une des sections d'orientations professionnelles (menuiserie, vente, électricité, maçonnerie, engins de chantier...).