La veuve du rocker a décroché son passeport américain au terme d’une très longue procédure, remplissant ainsi la promesse faite à feu son époux, indique le magazine Public

Pour pouvoir brandir le document à la couverture bleu foncé, elle a dû passer un examen de connaissance consacré aux institutions et à la culture américaine. 

Désormais, Laeticia Hallyday ne devra plus renouveler sa fameuse green card qui lui permettait de séjourner et de travailler pendant 10 ans sur le sol américain. En revanche, en raison d’accords entre les États-Unis et la plupart des pays dans le monde, y compris la France, elle devra payer des impôts au fisc américain, même sur ses revenus français.