En Russie, Lara Fabian risque la prison. Elle est devenue presque persona non grata au pays de Vladimir Poutine. 

La raison ? La chanson La différence, une ode à l’homosexualité sortie en 1996 et qu’elle a déjà interprétée dans ce pays qui réprime fortement la communauté LGBT. "Je ne la chante pas en anglais. Je la chante en français. Je l’ai chantée avec les magnifiques couples éphémères d’Olivier Ciappa derrière moi (des clichés de couples homosexuels, NdlR), s’est souvenue la chanteuse belgo-canadienne dans l’émission On refait la télé, diffusée sur RTL. J’avais des écrans et sur ces écrans, je projetais les images. Et puis on a pris une énorme amende. On m’a menacée sévèrement. Je sais que le dernier soir, il y avait des gens devant la porte qui attendaient. C’était très très chaud. Je vais peut-être finir en taule. Ça peut aller jusque-là."