L'animatrice de TF1 revient sur ses difficultés à concevoir un enfant et son bonheur actuel.

À 51 ans, Laurence Boccolini est une femme comblée tant professionnellement que dans sa vie privée. Et pourtant, elle a dû attendre des années avant de réaliser son rêve le cher : être mère. En 2013, l’animatrice de « Money Drop » est enfin devenue la maman d’une petite Willow après des années d’attente. En 2008, la jeune femme expliquait sa souffrance et son combat pour tomber enceinte dans un livre « Puisque les cigognes ont perdu mon adresse ».

Aujourd’hui, elle revient sur ses difficultés à concevoir un enfant. « Avec mon mari, on était en pleine souffrance. Ce que nous avons vécu n'est franchement pas drôle... Sans compter les difficultés à adopter. Avoir un enfant quand on ne peut pas biologiquement, c'est très compliqué en France », confie-t-elle à TV Grandes Chaînes.

© Laurence Boccolini

Mariée à Mickaël Fakaïlo, Mister Tahiti 2003, elle explique être fière de sa fillette de 17 mois. « Je suis fusionnelle. Dès que je ne vois pas ma fille, je la guette. (...) Je la trouve la plus belle, la plus géniale. Je n'ai pas raté ses premiers pas, ni la première fois où elle a dit '"maman'"», explique-t-elle.

Sa volonté et son vécu donneront peut-être de l’espoir à toutes ces femmes qui attendent leur propre bébé miracle…