iL’animatrice s’est confiée sans fard.


On parle beaucoup de sa perte de poids, mais c’est évidemment d’autres changements qui ont préoccupé Laurence Boccolini, diagnostiquée d’une polyarthrite rhumatoïde qui fait souffrir ses articulations. Dans Gala, la maman de Willow, 5 ans, avoue qu’il y a certaines activités qu’elle ne peut plus partager avec sa fille.

"Je ne peux pas la porter"

« Elle sait qu’il y a certaines choses que je ne peux pas faire. Je n’ai plus beaucoup de sensations dans les mains. Donc, quand je lui fais des couettes le matin, je lui fais mal parce que j’ai dû mal à tirer l’élastique. Ou que lorsque j’ai mal au dos, je ne peux pas la porter », déplore l’animatrice de 55 ans.

Celle qui a caché cette maladie durant de nombreuses années a appris à vivre avec elle, petit à petit. «ll faut encaisser. Il y a des jours où vous avez très mal, mais il faut quand même aller bosser. Je suis plutôt chanceuse, je ne travaille pas à l'usine », souligne-t-elle. « Je ne veux pas qu'on me plaigne. Simplement, parler de la maladie m'a un peu décomplexée. Désormais, je ne cache plus mes mains déformées », assure-t-elle. Il en faut plus que ça pour lui enlever sa bonne humeur légendaire.