Avec une fortune estimée à 175 millions d’euros, le divorce de la célèbre chanteuse britannique risque de lui coûter très cher. 

En effet, selon The Sun, c’est l’interprète de "Someone Like You" qui aurait quitté son mari pour s’installer à New York - où elle y fréquenterait déjà d’autres hommes - afin d’y écrire son nouvel album. Lequel parle évidemment de rupture. Bref, après sept ans de vie commune, deux ans de mariage et un enfant (Angelo né en 2016), Adele et son mari Simon Konecki se séparent. Un divorce dans lequel la chanteuse pourrait bien perdre la moitié de sa fortune…