Après la naissance de leur fils Archie en mai 2019, Meghan Markle et le prince Harry ont fait passer de nombreux entretiens afin de trouver la nourrice idéale pour s'occuper de leur petit garçon. Le couple Sussex a toujours eu la réputation d'être très exigeant pour trouver la perle rare, mais, comme le rapportent Omid Scobie et Carolyn Durand dans Finding Freedom, ils avaient leurs raisons.

Au départ, le couple ne voulait aucune aide la nuit pour élever son petit garçon mais après le départ de la mère de Meghan, Doria, ils ont changé d’avis et ont embauché une nourrice de nuit. La première expérience se serait révélée cauchemardesque. En effet, Meghan Markle et le prince Harry auraient été forcés de renvoyer la première nounou d’Archie après qu’elle ait été jugée comme étant "non professionnelle et irresponsable" lors de sa deuxième nuit de travail pour eux.

Dans leur nouvelle biographie sur le couple appelée "Finding Freedom", les journalistes royaux Omid Scobie et Carolyn Durand expliquent que Meghan et Harry ont eu trois nounous au total. "Ils ont décidé d’embaucher une nourrice de nuit pour établir un horaire de sommeil et être ainsi une paire de bras supplémentaires au cas où le petit Archie ne faisait pas ses nuits. L'expérience de cette nounou avec le couple fut cependant extrêmement brève. Meghan et Harry ont été contraints de licencier l’infirmière au milieu de sa deuxième nuit pour manque de professionnalisme et irresponsabilité", révèlent les journalistes cités par le magasine anglais People.

Malgré cette première mauvaise expérience, Meghan et Harry ont décidé d’essayer une autre nounou. Bien que cette dernière faisait un "bon travail" selon les journalistes, le premier petit incident a rendu le couple royal très nerveux et stressé. "Aucun des deux ne se sentait à l’aise au moment de fermer l’œil la nuit. Les parents se devaient sans cesse d'aller régulièrement voir Archie.", indique le livre qui explique ensuite que le couple royal a, quelques semaines plus tard, décidé de ne plus prendre de nourrice de nuit pour leur fils".

S'ils n'ont toutefois pas pu se passer d'une nourrice pour les jours en semaine, le prince Harry et Meghan Markle "ont aimé l'idée que lorsqu'ils se couchaient le soir, ils n'étaient que trois dans la maison".