Un nouveau discours poignant et plein de conviction...

On la sait très engagée. Emma Watson, qui vient d'ailleurs d'être élue personnalité féministe de l'année 2014, ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Cette fois, c'est au forum de Davos que la jeune actrice britannique est intervenue pour poursuivre les thèmes abordés déjà lors de sa dernière intervention très émouvante à l'ONU, dont elle est ambassadrice. « Je suis convaincue qu’il n’y a jamais eu de plus grande compréhension aujourd’hui sur la place des femmes », déclare-t-elle, juste à côté de Ban Ki-moon. « Elles doivent être des partenaires au même niveau que les hommes, que ce soit dans nos familles, nos sociétés, nos gouvernements ou nos entreprises », ajoute-t-elle.

Vêtue d'un très chic tailleur noir, Emma poursuit: "J'ai été stupéfaite par la quantité d'hommes qui m'ont contactée depuis mon dernier discours pour me dire de continuer et qui veulent s'assurer que leurs filles seront encore en vie pour voir un monde où les femmes auront le pouvoir et l'égalité, économiquement et politiquement". Devant l'assemblée presque entièrement masculine, elle explique avoir eu le souffle coupé lorsqu'une personne lui a confié son histoire. "Depuis qu'elle a regardé mon discours, elle a cessé de se faire battre par son père", explique-t-elle avec émotion avant de demander aux gens qui la suivent de "canaliser cette énergie dans une action réfléchie". Avec sa nouvelle campagne intitulée IMPACT 10x10x10, l'actrice demande aux leaders du monde de se joindre à son combat pour l'égalité entre les sexes, car longtemps, les femmes ont été les seules à s'impliquer dans cette lutte, rappelle-t-elle. "Les femmes ne peuvent pas lutter seules contre les stéréotypes profondément ancrés dans la société. Mais ensemble, les hommes et les femmes peuvent mettre fin aux inégalités." Un discours plus qu'applaudi par Ban Ki-moon, mais aura-t-il été entendu?