C’est le Daily Mail qui l’a dévoilé : le prince Charles posséderait au sein de sa fondation privée Dumfries House, un faux tableau des "Nénuphars" de Claude Monet. 

Cette œuvre fait partie d’une liste de 17 faux, peints par le faussaire Tony Tertro qui vient d’être arrêté aux États-Unis. Et qui a chargé l’homme d’affaires britannique James Stunt en relation avec la fondation du prince Charles. Celui-ci a fait savoir qu’il n’a jamais été informé de l’origine des œuvres.