Privé de petit écran, l'animateur français essaye de se rendre utile comme il peut.

Comme tous les Français, Michel Drucker est contraint au confinement. L'animateur de 77 ans, qui a temporairement dû arrêter Vivement dimanche sur France 2, est toutefois loin de se tourner les pouces en cette période de crise. Celui qui se définit comme étant un "grand hypocondriaque" a décidé de venir en aide aux personnes âgées de différentes façons. Contacté par Europe 1, Michel Drucker a révélé qu'il envoyait, tous les deux jours, une vidéo à 7.500 maisons de retraite en France. "Je leur envoie des nouvelles, il y a mon chien avec moi, a-t-il confié. Je leur raconte le métier, ce que je fais, et à partir de demain, je leur raconterais des “il était une fois” : “Il était une fois Jean Yanne”, “Il était une fois Lino Ventura”..."

Mais, ce n'est pas tout. Pour venir en aides aux soignants et commerçants de son village, l'animateur s'est mis à la couture. "Maintenant, avec ma fille et ma petite-fille, on a sorti la machine à coudre le soir. Avec ma petite-fille, après sa journée de télétravail, nous fabriquons des masques. Il y a eu une collecte de tissus dans le village, les élastiques ne sont pas encore posés", explique-t-il dans Ce soir chez Baba. "C’est pour mettre à la disposition des commerçants qui en ont bien besoin. Notre pharmacien n'en n'avait pas l'autre jour. Et peut-être, éventuellement, pour les résidents de la maison de retraite de mon village."