Céline Van Ouytsel a été sacrée Miss Belgique 2020 ce samedi.

Et ce malgré une chute et la perte de son... soutien-gorge. Elle s'est d'ailleurs confiée à nos confrères du Laatste Nieuws à l'issue de la cérémonie et est revenue sur cet épisode qui ne l'a pas empêchée d'être élue.

“Il fallait encore que ça arrive...", raconte l'Anversoise originaire d'Herentals à nos confrères. "J’avais des manches très longues et j’ai apparemment attrapé involontairement le soutien-gorge de quelqu’un dans les coulisses. Il est resté coincé dans la manche et c’est ainsi que j’ai trébuché. Heureusement, tout le monde a bien ri, moi y compris. Je me suis dit: ‘Fais du mieux que tu peux’. Je me suis relevée et j’ai continué. La vie est faite d’essais et d’erreurs. J’ai pu mettre en pratique ma devise”.

Nos confrères de HLN ont également un peu fouillé la vie privée de la nouvelle Miss Belgique. Elle raconte ainsi avoir assez bien souffert par le passé. “En première et en deuxième année secondaire, j’ai été victime d'intimidation. Je ressemblais encore à une enfant. J’étais très mince et peu sûre de moi, donc je ne faisais qu'étudier. Ce fut une période difficile pour moi, mais j’ai pu en parler et j’en suis sortie plus forte", explique celle qui a ensuite entrepris des études de droit pour justement "combattre les injustices".

Quand elle est devenue Miss Anvers l'an dernier, Céline Van Ouytsel a également été victime de nombreux commentaires critiques, comme quoi c'était grâce à ses nombreux abonnés Instagram qu'elle avait été élue. Mais la jeune femme a toujours voulu se battre et combattre ces idées: "Si vous avez un rêve, vous devez tout faire pour le réaliser. Regardez-moi. On m’a souvent surnommée ‘la blonde stupide’, la ‘Barbie’ ou ‘Miss Instagram’. Et pourtant, je me suis toujours battue pour obtenir mon diplôme. Je me suis lancée dans ces études et après cinq ans à l’Université, j’ai décroché mon diplôme avec distinction. Et maintenant, j’ai pu réaliser mon autre rêve, celui de devenir Miss Belgique malgré tous les préjugés et les commentaires”.

Quant à l'avenir, Céline va devoir à présent, couronne oblige, mettre entre parenthèses son stage au barreau pour devenir avocate. Sa prochaine mission se déroulera d'ailleurs aux Etats-Unis car l'organisation du concours Miss Belgique lui a trouvé un rôle dans la série Amour, gloire et beauté