Pour son gourou, elle pourrait braver tous les interdits. Alors que la pandémie de Covid-19 battait son plein, Märtha Louise avait d'ailleurs choqué la Norvège en prenant un vol en direction des États-Unis pour enlacer Durek Verrett en mars dernier. Un aller-retour qui faisait fi des recommandations mises en place par le pays de la fille d'Harald V. Six mois plus tard, à l'occasion de ses 49 ans, la Princesse a pu retrouver le chaman américain sans polémiques. 

"J'adore les surprises. Et la meilleure des surprises fut ta venue pour mon anniversaire après six longs mois passés l'un sans l'autre", a-t-elle écrit ce 22 septembre sur Instagram. "Cela était éprouvant, mais aussi merveilleux de ne pas se voir, nous avons approfondi notre connexion et notre compréhension de l'autre. L'une des nombreuses leçons du coronavirus aura été de réaliser que nous, les humains, sommes plus forts que nous le pensons et que nous pouvons passer outre n'importe quelle situation, mais c'est mieux si nous sommes avec les êtres chers". "Je suis avec toi jusqu'à ce que la mort nous sépare", lui a tendrement répondu Durek Verrett.