People Le site français a réuni des documents et témoignages prouvant les irrégularités fiscales de l'acteur.

Se décrivant depuis de nombreuses années comme un "patriote fiscal", Dany Boon se retrouve ce mercredi sur le banc des accusés du site français Mediapart. En cause? Des documents auxquels les journalistes auraient eu accès démontrant que le réalisateur de Bienvenue chez les Ch'tis se serait bel et bien livré à certaines malversations. Une véritable "comédie fiscale" dénonce Mediapart. 

Le site français explique ainsi que, non seulement, le comédien a multiplié les résidences fiscales à l'étranger et investi dans des hedge funds notamment aux îles Caïmans, mais également qu'il a réclamé que le droit fiscal français sur l'héritage ne s'applique pas à son patrimoine. 

Dany Boon a pour le moment refusé de réagir à ces différentes révélations.