150 millions de dollars. Il se murmure que c'est la somme vertigineuse que pourraient empocher le prince Harry et Meghan Markle. Le Duc et la Duchesse auront mis du temps, mais le pont d'or proposé par Netflix devrait leur faire oublier leurs récents déboires financiers. Si Page Six nuance le montant du pactole - on parlerait plutôt de 2 millions de dollars par année de contrat selon un insider -, voir les Sussex ferrer un contrat avec le géant du streaming n'a pas manqué de faire débat. Selon la journaliste Jane Moore, connue pour son émission populaire Loose Women, cela ne serait " pas mérité".

"Cela m'insupporte vraiment. Je suis moi-même auteure. Je sais qu’il y a tellement de jeunes producteurs qui essaient de percer, qui aimeraient collaborer avec Netflix… Ils ont obtenu cet accord en raison de qui ils sont, et non pas parce qu’ils ont prouvé ce qu’ils pouvaient faire", estime la Britannique, furieuse. Pour elle, d'autres scénaristes plus qualifiés méritent ce genre d'exclusivité, mais pas Meghan et Harry. "Je pense que de les parachuter ainsi n’a rien de bon pour l’industrie créative dans son ensemble. Ryan Murphy ('American Horror Story', NdlR) a signé un accord, Shonda Rhimes ('Scandal', NdlR) également. Mais ce sont de très bons écrivains, producteurs, créateurs", ajoute-t-elle. Toujours selon l'animatrice, les parents d'Archie, qui prévoient déjà des documentaires sur la nature et des séries animées sur des femmes inspirantes, auraient d'abord montrer de quoi ils étaient capables auparavant.