Netflix, Spotify... malgré une popularité considérée en chute libre, les Sussex sont parvenus à parapher de juteux contrats au cours de l'année 2020, marquée par leur retrait inattendu de la famille royale britannique. Mais le Duc et la Duchesse chercheraient déjà à renégocier les termes de celui qui est sans doute le plus important de tous : le pacte qui les lie à Elizabeth II.

Selon la presse britannique, le couple souhaiterait réaffirmer les tenants et aboutissants du "Megxit" et entériner leur fracassant "divorce", dont la version actuelle prend officiellement fin le 31 mars prochain. Le nerf de la guerre ? Rester des membres de la famille royale non actifs tout en gardant leurs différents patronages, au moins douze mois de plus. Les parents d'Archie seraient même prêts à rallier le Royaume pour montrer patte de blanche. Selon Vanity Fair, il se murmure que Meghan et Harry pourraient mener les négociations sur Zoom dans "les respects des valeurs de Sa Majesté" dès le mois de janvier avant de faire le déplacement pour son 95e anniversaire, le 21 avril prochain.