Depuis 2018, Meghan Markle se fait appeler "duchesse de Sussex". Le titre lui a été attribué lors de son mariage avec le prince Harry. Pourtant, ce n'est un secret pour personne, les relations avec la famille royale se sont depuis fortement dégradées... Au point que le couple a démissionné de ses fonctions en tant que membre effectif de la famille royale en janvier 2020.

Si Meghan Markle s'est donc éloignée de ses obligations et de la famille royale depuis plus d'un an, elle a continué à utiliser son titre et à le mettre en avant. Sur ses réseaux sociaux, la jeune femme se présente comme la duchesse de Sussex. Elle a également signé de son titre le livre pour enfant qu'elle a écrit, sorti il y a quelques semaines à peine.

Mais après 15 mois sans travailler pour la monarchie britannique, l'épouse du prince Harry pourrait bel et bien perdre son titre. Selon une source proche de la jeune femme interrogée part le magazine Heat, cela serait un "désastre pour sa communication". A tel point que Meghan Markle aurait demandé au prince Harry d'atténuer les attaques contre la famille royale. "Elle a très peur qu'ils ne leur retirent leurs titres royaux, ce qui serait un désastre pour leurs relations publiques. En ce moment, Meghan est inondée d'offres, et c'est en partie parce qu'elle est duchesse."

Le couple a en effet accusé la famille royale d'avoir tenu des propos racistes à l'encontre de Meghan Markle lors de l'interview choc réalisée avec Oprah Winfrey. Plus récemment, le prince Harry a remis le couvert en donnant une interview pour Apple TV, au cours de laquelle il a critiqué l'éducation donnée par son père et sa grand-mère.