Le prince Harry et son épouse Meghan risquent de voir leur utilisation de l'appellation "Sussex Royal" remise en cause après leur mise en retrait de la famille royale britannique, ont affirmé mercredi des médias britanniques.

Le couple utilise cette appellation sur son compte Instagram, qui rassemble 11,2 millions d'abonnés, et leur site internet officiel, mais l'a également déposée pour des dizaines de produits.

Or leur décision de se mettre en retrait il y a un mois, qui a ébranlé la couronne britannique, implique qu'ils renoncent à utiliser leur titre d'altesse royale, avait annoncé le palais de Buckingham.

"Comme le Duc et la Duchesse de Sussex se retirent de leur rôle de premier plan de la famille royale et travailleront pour accéder à l'indépendance financière, l'usage du terme 'royal', dans ce contexte nécessite d'être reconsidéré", a déclaré une source royale à l'agence britannique Press Association. Les discussions sont en cours, selon cette source.

Selon le tabloïd Daily Mail, de hauts responsables au sein de la couronne britannique ont déjà convenu qu'il n'est plus "tenable" que le couple continue à utiliser le terme "royal".

Le prince de 35 ans, sixième dans l'ordre de succession au trône et son épouse, ancienne actrice américaine de 38 ans, se sont installés au début de l'année dans une luxueuses villa en périphérie de Victoria, sur la côte ouest du Canada avec leur fils Archie, né en mai.