En marge d'une visite à la Joint Base Andrews, dans le Maryland, Melania a introduit son mari par un discours.

En guise de remerciement, le 45e président américain s'est contenté de serrer la main de son épouse tout en l'invitant à s'écarter du pupitre. Des images qui n'ont pas manqué d'alimenter la curiosité des internautes qui ont vu en ce geste un début de crise au sein du couple.

Rappelons qu'en mai dernier déjà, Melania avait refusé que Donald lui tienne la main lors de leur arrivée sur le sol israélien, à Tel Aviv. Tout porte à croire qu'il y aurait donc de l'eau dans le gaz...