People C'est ce qu'a expliqué un proche du dossier. 

Laeticia Hallyday a dû faire face il y a quelques jours à un important revers. La justice américaine a en effet décidé la semaine passée de ne pas transférer une partie des avoirs du chanteur dans son trust américain qui lui avait permis de déshériter ses deux enfants, David et Laura. Si c'est une bonne nouvelle pour ces derniers, l'avocat de David Hallyday a préféré rester prudent. " Mon client est resté humble, a-t-il déclaré. On ne veut pas crier victoire trop vite, mais ça nous laisse de l'espoir".

Laeticia quant à elle est " très contrariée" , a fait savoir un proche du dossier au magazine Public. Mais la décision que les deux parties attendent de pied ferme est celle du tribunal de Nanterre qui tombera dans quelques jours. Celle-ci risque d'être cruciale dans l'affaire de l'héritage de l'idole des jeunes. 

Mais le jugement rendu par la justice américaine aurait touché la veuve du chanteur à un point tel que celle-ci envisagerait désormais de négocier avec les deux enfants de la star, si elle se trouve lâchée par la justice. "C'est très probable", a expliqué un proche du dossier.