Pierre-Jean Chalençon est sans aucun doute La personnalité francophone qui fait le plus parler de lui en ce moment. Personnage exubérant de base, il fait les Unes de la presse people depuis plusieurs semaines à cause de dîners clandestins organisés dans sa demeure parisienne, le palais Vivienne. Parlant d'un poisson d'avril et d'accusations mensongères, le collectionneur a finalement été placé quelques heures en garde à vue, et son ami le chef Christophe Leroy, qui préparait les repas pour ces événements interdits, a lui bien confirmé la tenue de ces derniers.

Cette affaire est une polémique de plus à ajouter au palmarès de Pierre-Jean Chalençon, qui avait d'ailleurs été évincé de l'émission Affaire conclue pour son comportement pas toujours adéquat. La présentatrice de l'émission d'enchères, Sophie Davant s'est exprimée pour la première fois il y a quelques jours, auprès de Télé Loisirs, sur les déboires de son ancien collègue, qu'elle apprécie tout de même beaucoup. C'est d'ailleurs pour ça que plusieurs fois, elle avait tenté de mettre Pierre-Jean Chalençon en garde: "Je lui disais toujours : 'Attention, attention'. Parce que lorsqu’on s’adresse à 2 millions de téléspectateurs, on a une vraie responsabilité. On ne peut pas faire et dire n’importe quoi. Eh bien, il ne m’a jamais écoutée. C’est aussi simple que ça. Il n’en a fait qu’à sa tête". Parlant de gâchis, Sophie Davant avait confié être "triste" car elle trouve que le fan de Napoléon "s’enfonce dans des excès qu’il pourrait éviter".

Des propos qui ont évidemment fait réagir le principal intéressé, sur Twitter. Visiblement toujours amer par rapport à son éviction d'Affaire conclue, Pierre-Jean Chalençon a tweeté ceci: "J’adore Sophie, c’est une bonne copine, mais franchement j’observe que quand je suis parti d'Affaire conclue... personne n’a bronché ! Alors rien à ajouter ! Bonjour l'esprit d'équipe". Quoi qu'on dise de lui, ça n'a pas l'air de lui faire plaisir...