2.5 milliards de livres. Tel est le montant vertigineux de la fortune de James Matthews, l'époux de Pippa Middleton. Ce pactole provient essentiellement des revenus d'Eden Rock Capital, un hedge fund fondé par son père David et qui comprend notamment le mythique hôtel Eden Rock de Saint-Barth depuis 1995. Mais son statut de milliardaire ne l'a pas empêché de réclamer des subventions du gouvernement britannique mises en place pour faire face à la pandémie de Covid-19, a-t-on appris dans la presse locale le 12 février. Une information qui a scandalisé les Britanniques.

James Matthews, 45 ans, mais aussi son frère Spencer, 32 ans, ont en effet tous les deux profité du Coronavirus Job Retention Scheme (CJRS), pouvait-on lire sur la liste des entreprises soutenues par l'État publiée au mois de décembre 2020. Le mari de Pippa Middleton, lui, a utilisé l'argent du contribuable afin de payer le salaire de six de ses employés de son domaine de chasse écossais, Glen Affric, qui est au point mort à cause des confinements successifs dans le pays. Une situation décrite comme "honteuse" sur les réseaux sociaux.