Un contrat qui fait couler beaucoup d'encre outre-Manche.

Actuellement à Paris pour la Fashion Week, Lady Kitty Spencer a attiré l’attention des tabloïds pour une tout autre raison. Le mannequin Bulgari, dont la carrière a d’ailleurs décollé grâce au Royal Wedding des Sussex, a récemment décroché un contrat juteux en Chine. Et la publicité dans laquelle elle joue pourrait bien faire des remous du côté de Buckingham Palace.

Kitty Spencer y fait la promotion de Satine Jersey, une marque de lait issu, comme sous son nom l’indique, des vaches du Jersey. Et elle n’hésite pas à jouer de sa proximité avec la famille royale pour en vanter les mérites. « Les journées de la famille royale commencent généralement avec une tasse de lait ou une tasse de thé », déclare notamment la fiancée de l’homme d’affaires Michael Lewis. « Au palais de Buckingham, la résidence principale de la Reine à Londres, la souveraine démarre sa journée avec une tasse de thé. Cela fait plusieurs années que la Couronne est conquise par le lait Jersey », ajoute encore la jeune femme de 29 ans qui aurait empoché une somme à cinq chiffres pour le spot.

Ce qui fait grincer des dents, c’est que Peter Philips, cousin d’Harry et William et petit-fils d’Elizabeth II, vient lui aussi d’être épinglé pour avoir fait la promotion d’une marque concurrente de Satine. « La nièce de Diana se sert aussi de la vache à lait ! », a ironisé le Daily Mail sur sa Une du 22 janvier. Alors qu’ils flirtent avec Netflix et Disney, Meghan et Harry sont prévenus…

D'après un article Paris Match Belgique.