Céline Dion serait accusée de commissions impayées par son agence artistique, selon une note dont se targue Billboard.


Après trente solides années de collaboration artistiques, les chemins d'ICM Partners et de Céline Dion se sont séparés. Jusque là, l'histoire est correcte. Mais les raisons invoquées sont différentes selon les parties. Une note relayée par le média américain Billboard fait état de commissions impayées par la chanteuse, concernant un contrat de 500 millions de dollars, signé en 2017. Plus concrètement, l'article de Billboard stipule que l'agence artistique, qui était notamment intervenue dans l'accord de résidence de l'interprète à Las Vegas, a décidé d'attaquer et de cesser de représenter la star canadienne.

"Comme plusieurs d’entre vous le savent, Rob Prinz a représenté Céline Dion depuis plus de trente ans, incluant le contrat sans précédent de 500 millions de dollars, qui lui a valu de se produire sur scène pendant plusieurs années et qu’elle a signé en 2017. Malheureusement, Mme Dion refuse de payer le reste des commissions qu’elle doit à l’agence en lien avec ce contrat historique. Veuillez noter que nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour résoudre cette affaire de la manière la plus amicale possible. Avec toute l’admiration et le respect que nous devons à son talent extraordinaire en tant qu’artiste, nous n’avons plus d’autre choix que de faire celui regrettable d’engager des poursuites judiciaires, afin de réclamer la compensation financière qui nous est due. Par conséquent, nous ne la représenterons plus.", précise l'agence dans cette soit-disant note.

Mais, pas si vite. Tout cette histoire relèverait en réalité d'une "fausse information" selon la principale intéressée. Céline Dion a d'ailleurs rappelé qu'ICM et M. Prinz n'ont pas démissionné. Ce serait plutôt la chanteuse de 50 ans qui aurait résilié leur entente professionnelle par écrit le 7 mai 2018, comme on peut le lire dans le Journal de Montréal. "Je suis triste et déçue par cette fausse information comme quoi je refuse de payer ICM ou Rob Prinz, déclare Céline Dion sur Facebook. Je sais que mon équipe leur a fait plusieurs offres très justes et généreuses et nous faisons beaucoup d’efforts pour tenter d’arranger les choses", commente CDA Productions, dans un communiqué publié sur Facebook.