Huit jours après que le Duc d'Edimbourg s'est éteint "paisiblement" au château de Windsor à l'âge de 99 ans, les obsèques de l'époux de la reine seront célébrées samedi dans l'enceinte du domaine royal situé à l'Ouest de Londres.

De retour pour la première fois sur le sol britannique depuis plus d'un an après sa mise en retrait de la monarchie, le prince Harry, 36 ans, apparaîtra en public aux côtés de son frère-aîné William et son père Charles.

Enceinte, son épouse Meghan Markle, dont les accusations de racisme au sein de la famille royale lors d'une interview événement diffusée le 7 mars ont créé une onde de choc considérable, est restée aux Etats-Unis sur les conseils de son médecin.

Si la réunion de Harry et William, dont les relations sont notoirement distendues, a alimenté chez les observateurs royaux l'espoir d'un réchauffement des relations entre les deux frères à l'occasion des funérailles de leur grand-père, le déroulement dévoilé jeudi par Buckingham apparaît lourd de sens.

Les deux fils du prince Charles et de Lady Di marcheront sur la même ligne pour suivre le cercueil du duc d'Edimbourg. Mais leur cousin Peter Phillips prendra place entre eux, contrastant avec les images des deux frères suivant le cercueil de leur mère Diana en 1997.

Et lorsque que le cercueil entrera dans la chapelle Saint-George au château Windsor, William, 38 ans, deuxième dans l'ordre de succession au trône, entrera avant son frère. Les membres de la famille royale y arriveront par paires.

Malgré la connotation militaire de la cérémonie, les membres de la famille royale seront en tenue civile. Cela permet d'éviter de trancher sur la délicate question du droit pour les princes Harry et Andrew, tous deux en retrait de la monarchie mais attachés à leurs liens avec l'armée de porter l'uniforme militaire.

Ce choix permettra d'éviter de mettre l'accent sur le fait que son petit-fils le prince Harry, ex-capitaine, a récemment perdu ses titres militaires honorifiques après sa décision de ne plus être un membre actif de la famille royale.

Malgré deux missions en Afghanistan, le prince n'a désormais le droit de porter ses médailles de service que sur un costume civil.

Eviter les uniformes permet aussi d'éviter un certain malaise du côté du prince Andrew, second fils de la reine et ancien pilote d'hélicoptère au sein de la Royal Navy.

Le prince, qui a participé à la guerre des Malouines en 1982, a été contraint de se mettre en retrait de la famille royale fin 2019, en raison de son amitié avec le défunt financier Jeffrey Epstein, poursuivi pour trafic de mineures avant de se suicider en prison.

Appartenant toujours à la Navy, Andrew devait recevoir pour son 60e anniversaire le grade honorifique d'amiral, mais l'attribution de ce titre a pour l'instant été suspendue.

Sans s'étendre sur la question, le palais de Buckingham a confirmé que les hommes de la famille royale porteront costumes "morning coats" et avec leurs médailles, et que les femmes seront en robe "day dresses".

En revanche, les trente personnes autorisées à être présentes à l'office religieux, en vertu des règles contre le coronavirus en vigueur, porteront toutes un masque.

Et pour ce dernier voyage, le cercueil du prince Philip sera transporté à bord d'un 4X4 Land Rover dédié, véhicule qu'il a lui-même contribué à concevoir pendant plus de seize ans

Une procession de huit minutes, puis, à partir de 15H00 locales (14H00 GMT), un office religieux: voici comme doivent se dérouler les funérailles du prince Philip samedi au château de Windsor, à l'ouest de Londres.

- 11H00 locales (10H00 GMT). Le cercueil, couvert de son épée, de sa casquette de la Marine et d'une gerbe de fleurs, est déplacé de la chapelle privée vers le hall du château.

- 14H10. Le doyen de Windsor, David Conner, prononcera une prière avant de rejoindre la chapelle Saint-George, quelques centaines de mètres plus loin.

- Entre 14H20 et 14H27. Les invités de l'office qui ne participent pas à la procession partent pour la chapelle.

- 14H27. Le Land Rover spécialement dédié que le prince Philip a participé à concevoir pendant plus de 16 ans entre dans la cour du château. Les fanfares se mettent à jouer.

- 14H38. Le cercueil est levé.

- 14H41. Le cercueil sort du château et est accueilli par les membres de la famille royale composant la procession. Après un salut militaire, il est placé à l'arrière du Land Rover.

- 14H45. La procession débute. Elle doit durer huit minutes. Y participent les enfants de la reine et Philip: Charles (héritier du trône), Anne, Andrew et Edward, ainsi que certains de leurs petits-enfants, William, Harry et Peter Phillips. Sera également présent l'époux d'Anne, Timothy Laurence, et le neveu de la reine, David Linley. Elizabeth II suit à bord d'une Bentley.

- 14H53. La procession arrive à la chapelle Saint-George.

- 15H00. Une minute de silence est observée dans tout le Royaume-Uni. L'archevêque de Canterbury, chef spirituel des anglicans, Justin Welby, et le doyen de Windsor David Conner accueillent le cercueil dans la chapelle.

En fin de cérémonie, le cercueil sera descendu dans le caveau royal, où il restera jusqu'à la mort de la reine. A la demande de Philip, qui a servi dans la Royal Navy pendant la Seconde Guerre mondiale, les clairons entonneront "Action Stations", le signal appelant les marins à rejoindre leur poste. L'archevêque de Canterbury prononcera sa bénédiction avant que ne retentisse l'hymne national.

- Vers 15H50. Les membres de la famille quittent la chapelle.