L'humoriste de 47 ans s'est (re)glissé dans la peau de son personnage Chouchou pour faire passer son message.


C'est une vidéo qui a fait des vagues. À la fin du mois de janvier, le YouTubeur CopyComic frappait à nouveau avec une vidéo qui met en lumière d'étranges ressemblances entre les sketchs de Gad Elmaleh et d'autres humoristes, notamment américains. Accusé de plagiat, le Français a finalement répondu sur Twitter ce 14 février.

"La vie c'est pas les réseaux sociaux"

« Coucou mes amours, coucou mes emmerdes ! Bonjour, bonsoir, en fonction du fuselage horaire sur lequel vous vous trouvez », lance d'abord un Gad Elmaleh déguisé en Chouchou, l'un de ses personnages les plus connus. « Écoutez, je sors de ma tanière là aujourd’hui, je m’extirpe un peu du bois, j’attrape la lucarne, parce que j’entends des ouï-dire qui m'ouï-dissent rien qui vaille. On va aller cash sur table. Le plagiat, alors… S’il y a une personne au monde qui doit s’insurger, se réclamer qu’on la plagie, c’est Chouchou ! Il a pris ma manière de parler, ma manière de bouger, de réfléchir, de m’exercer, de me mouvoir… », continue-t-il, toujours sur le ton de l'humour.

Mais la fin de la vidéo laisse tout de même entrevoir son agacement. Pour rappel, Bordel Comédie Club, une salle de spectacle de Montréal, l'a banni suite à la vidéo de CopyComic. « Alors moi j’ai un message : où tu que tu sois, et qui que tu sois, dans ton village, ta ville, ton école, si un jour avec les réseaux sociaux ton coeur il a saigné ou pleuré, sois fort. Parce que les réseaux sociaux c’est pas la vie. Et la vie c’est pas les réseaux sociaux. Et les haineux, quelque part, eux aussi leur coeur il saigne. Alors ce soir, on va leur dire : qu’ils aillent tous se faire… bien… cajoler. Je vous aime ». Une réponse que certains jugent à côté de la plaque.

Pour ceux qui n'auraient pas encore vu la vidéo en question, voici la première partie. 

{{3}