Après s'être éloignés de la famille royale britannique, Harry et Meghan espéraient prendre un nouveau départ à Los Angeles, avec leur fils, Archie. Cependant, le coronavirus a mis à mal leurs projets.

"Leurs projets sont en suspens", a commenté Russell Myers, journaliste royal, sur les ondes de Radio New Zealand.

Meghan, qui souhaitait reprendre en partie sa carrière d'actrice, pâtit, comme tous les autres acteurs dans le monde, de la mise en pause des tournages. Le lancement de leur organisation caritative Archewell a également dû être retardé. Enfin, le couple n'est pas près de devenir "financièrement indépendant" étant donné que leurs prises de parole publiques, qui étaient censées leur rapporter gros, n'auront pas lieu tout de suite. Pour couronner le tout, le couple ne semble pas trouver la maison idéale pour leur petite famille.

S'ils ne sont évidemment pas les plus à plaindre, force est de constater que tout n'est pas tout rose pour les Sussex.

"Ils avaient des plans énormes lorsqu'ils se sont installés à Los Angeles. Mais, maintenant, leurs projets sont en lambeaux", poursuit le journaliste du Daily Mirror. "Reste à voir dans quelle mesure ils réussiront à LA. Cette ville étant étrangère à Harry, il y a fort à parier qu'il s'appuiera sur le succès de sa femme."