Après les Oscars, beaucoup avaient encensé l'attaque stylée de Natalie Portman envers la cérémonie de remises de prix. Mais, manifestement, Rose McGowan, l'une des premières à avoir utilisé le hashtag #MeToo, n'a pas du tout aimé ce geste engagé. Elle n'a d'ailleurs pas hésité à violemment tacler l'actrice.

Pour rappel, Natalie Portman avait décidé de se rendre à la cérémonie vêtue d'une cape noire sur le dos. Sur les bords du vêtement, on pouvait lire des noms de réalisatrices qui n'avaient malheureusement pas été sélectionnées dans la catégorie "meilleur réalisateur". Un beau pied-de-nez aux Oscars puisque depuis leur création en 1929, seules cinq femmes ont été nominées dans cette catégorie. Il n'est donc pas étonnant que seule l'une d'elles ait réussi l'exploit de remporter ce prix : Kathryn Bigelow pour " Démineurs".

"C'est le genre de protestation qui reçoit des critiques élogieuses de la part des médias. Ils considèrent que c'est un acte courageux. Courageux? Vraiment?", se demande Rose McGowan dans un long post Facebook. "Je trouve l'activisme de Natalie Portman vraiment offensant pour ceux qui font vraiment le job. Je n'écris pas ça sous le coup de l'amertume, mais du dégoût."

Selon Rose McGowan, Natalie Portman critique mais ne fait rien pour les femmes réalisatrices, alors qu'elle le pourrait.

"Natalie, tu as travaillé avec deux femmes réalisatrices au cours de ta très longue carrière. Tu étais l'une d'entre elles. Tu as une entreprise de production qui n'a engagé qu'une seule femme réalisatrice : toi. Les actrices de ton acabit pourraient changer le monde si elles voulaient résoudre le problème plutôt que d'en faire partie. Oui, toi, Natalie, tu es le problème. Supporter faussement les femmes est un problème! (...) Si je m'en prends à toi, c'est parce que tu es la dernière d'une longue liste d'actrices qui jouent le rôle d'une femme qui se soucient des autres femmes. Mais qui en réalité ne font pas grand chose dans ce domaine."

Voilà qui est dit.