L'actrice belgo-néerlandaise continue de mener son combat contre les violences faites aux femmes.


Chaque année, les célébrités qui foulent le tapis rouge du Festival de Cannes sont scrutées. On observe leurs robes, leurs bijoux. L'actrice Sand Van Roy a profité de cette visibilité pour diffuser un message très fort lors de sa montée des marches dimanche soir.

Vêtue d'une robe dos nu noire, l'artiste de 29 ans s'est faite tatouer la phrase suivante sur le haut de son dos : " Stop aux violences contre les femmes". Ces mots font écho au combat que mène la jeune femme. Il y a un an, Sand Van Roy accusait Luc Besson de violences sexuelles. Le réalisateur français aurait essayé de la violer dans la chambre d'un hôtel parisien. Dans la foulée, elle avait porté plainte. En janvier dernier, elle avait témoigné à visage découvert devant la caméra de BFM TV. Luc Besson, de son côté, a toujours réfuté ces accusations.

Hier, une Palme d'Or d'honneur a été remise à Alain Delon pour l'ensemble de sa carrière. Sand Van Roy n'a pas choisi ce moment par hasard pour faire passer son message. Dans une interview accordée à Télérama, elle expliquait : "Alain Delon, c’est un super acteur, peut-être même un des meilleurs acteurs de France. Mais il dit des choses qui ne passent pas. Des choses qui sont très douloureuses. Je viens à la cérémonie, donc quelque part je montre qu’il n’y a pas de problème avec l’artiste, mais en même temps, j’apporte quelque chose pour dire que ses propos ne passent pas".