People & Royals La femme de 29 ans a livré un témoignage poignant et douloureux.

Sand Van Roy se confie pour la première fois sur l'affaire Luc Besson. Devant la caméra de BFM TV, l'actrice revient sur cette soirée du 17 mai 2018 où le réalisateur français l'aurait violée dans une chambre de l'Hôtel Bristol à Paris : "j'ai dit arrête ! Tu me fais mal. Il ne s'est pas arrêté. Pour moi, il était sadique parce qu'il savait que ça faisait mal. Il a vu que je pleurais. Il a entendu à ma voix que je pleurais. J'étais désespérée, je ne savais plus quoi faire. Et lui, il continuait". 



Le lendemain, à la suite de ces faits présumés, Sand Van Roy porte plainte et se rend aux urgences. Les médecins lui diagnostiquent une ecchymose à l'oeil et des marques dans le dos. La Belgo-Néerlandaise photographie d'ailleurs les marques de violence.
Egalement contacté par BFM TV, Luc Besson a une nouvelle fois "réfuté ces accusations".