Barack Obama a dévoilé le premier tome de ses mémoires où il raconte sa présidence et évoque les huit années écoulées à la tête des Etats-Unis. Pour promouvoir son livre, Obama a publié sur son compte Instagram un cliché rare de lui petit sur les genoux de sa maman, Ann Dunham. Le texte accompagnant la photo est d'ailleurs dédié à sa maman, qu'il évoque dans son premier tome.

"Comme je le raconte dans mon livre, A Promised Land, ma mère, Ann Dunham, était forte, intelligente et marchait à son rythme. Pour elle, le monde offrait des possibilités infinies d'enseignement moral. Ma sœur Maya et moi avons eu nos premières leçons sur la lutte pour les droits civiques, l'impact de la pauvreté sur les peuples du monde entier et l'importance de respecter les autres cultures et de considérer d'autres points de vue. Ma mère croyait que le pouvoir n'avait pas pour but de rabaisser les gens mais plutôt de les élever. Et elle a toujours été certaine que face à l’injustice et aux impulsions les plus primitives de l’humanité, la logique et le progrès prévaudraient toujours. 'Le monde est compliqué, Bar', disait-elle. 'C'est pourquoi c'est intéressant.'"

Un beau récit pour sa mère qui est décédée le 7 novembre 1995.