Le polémiste se sent désormais tout à fait près à être père même à son âge, parce que "avoir 50 ans, c'est quand même très jeune"...


Il récidive, cette fois au micro d'Isabelle Morizet sur Europe 1 : Yann Moix a encore abordé la question de l'âge mais cette fois côté hommes. Le polémiste qui réalisa le film "Podium" s'est épanché sur son désir d'enfant suite à une longue question de la journaliste sur sa vie et ses déclarations sur la paternité : "Vous avez 50 ans, vous n'êtes pas père, vous ne voulez pas l'être. Peut-être les femmes d'ailleurs vous quittent-elles pour cette raison. Et sans avouer la terreur d'enfanter à votre tour (...) vous lâchez seulement : 'Quand on est père, il faut recommencer tous les jours, on est tous les jours un père, à recommencer. (...) Mais avec la littérature et la vie c'est pareil !".

Yann Moix a alors répondu qu'il avait changé d'état d'esprit depuis quelque temps, estimant qu'il était "capable d'être père maintenant. C'est la grande nouveauté". Jusque là, pas de quoi fouetter un chat mais c'est la petite phrase que l'écrivain ajoute qui met le feu aux poudres : "J'en suis convaincu, précisément parce que 50 ans, c'est quand même très jeune, on peut encore en avoir des enfants" avant de conclure par un philosophe :"tout évolue".

Lui qui il y a quelques semaines affirmait être incapable d'aimer une femme de 50 ans, jugeant cet âge "trop vieux" n'est pas à une énormité près : les hommes de 50 ans sont "très jeunes".