Un visage et une silhouette androgyne incontournables des années 1990. Déifiée par Karl Lagerfeld qui en fera une égérie de Chanel, Stella Tennant aura défilé pour les grands créateurs, de Jean-Paul Gaultier à Versace. C'est donc avec une tristesse certaine que la planète mode apprenait la disparition de la Britannique à l'âge de 50 ans. Deux semaines plus tard, sa famille révèle que le mannequin s'est ôté la vie.

"Stella était malade depuis un certain temps. C’est à notre grande tristesse et désespoir qu’elle s’est sentie incapable de continuer, malgré l'amour de ses proches" , a-t-elle fait savoir dans un communiqué relayé par Vanity Fair. Dans les colonnes du Daily Telegraph, une source a souligné que la santé mentale de Stella Tennant était des plus fragiles ces dernières années et que l'annonce a aussi pour but de sensibiliser le public à ce sujet, "souvent mal compris".