Depuis sa plus tendre enfance, Louis Ducruet voue une passion dévorante pour le ballon rond et le sang Rouge et Blanc coule dans ses veines. Son club de coeur est bien évidemment l'AS Monaco, tout comme son oncle Albert II. Un amour inconditionnel qui l'avait encouragé à faire partie du staff dès 2015. 

Mais le journal L'Équipe nous apprend ce 8 juillet que le fils de Stéphanie de Monaco, tour à tour analyste recrutement puis conseiller apprécié de l'institution, a été contraint de quitter le navire. 

© BELGA


Sa situation était devenu floue et une extension de son bail, en vigueur jusqu'au 30 juin 2020, n'était pas à l'ordre du jour pour la direction. À 27 ans, celui qui se rêvait certainement à la tête du club détenu à un tiers par la Principauté va devoir se réinventer loin du Stade Louis-II. On parle déjà du Japon et des États-Unis.