Si Priyanka Chopra est aujourd'hui une actrice reconnue, cela n'a pas toujours été facile pour elle, comme elle l'explique dans ses mémoires publiées ce mardi.

Dans "Unfinished", la jeune femme raconte que juste après avoir été élue Miss Monde en 2000, elle a commencé à courir les castings pour devenir actrice. Mais elle n'a malheureusement pas eu affaire qu'à des gens bienveillants. "Un jour, un producteur-réalisateur m'a demandé de me lever et de tourner sur moi-même", explique-t-elle. Après l'avoir regardée "pendant un long moment", l'homme lui a suggéré de subir plusieurs opérations de chirurgie esthétique afin de percer dans le milieu. Selon la principale intéressée, il voulait notamment qu'elle se fasse refaire les seins, les fesses et la mâchoire. "Il m'a dit qu'il connaissait un bon médecin à Los Angeles", ajoute-t-elle. Plutôt que de la soutenir, son manager de l'époque lui a expliqué qu'il était d'accord avec les "conseils" du producteur.

Etant donné qu'elle n'était âgée que de 18 ans au moment du casting, la jeune femme d'origine indienne s'est posée beaucoup de questions sur son corps. Elle a toutefois renoncé à suivre les recommandations du "professionnel" et a renvoyé son manager dans la foulée. 

Cela fait maintenant 20 ans qu'elle mène une belle carrière d'actrice, aussi bien en Inde qu'aux Etats-Unis où elle incarne Alex Parrish, l'un des rôles principaux dans la série "Quantico". Depuis 2018, elle fait également tourner la tête de son mari, le chanteur Nick Jonas.

Mais malgré tout, Priyanka Chopra n'a jamais oublié ces commentaires mesquins "qui arrivent malheureusement souvent". Il n'est en effet pas rare qu'une actrice soit jugée sur son physique plutôt que sur son jeu. A présent productrice -du film "Le tigre blanc"-, Priyanka Chopra compte bien tout faire pour changer les mentalités dans le milieu du cinéma.