L'épouse du défunt président français s'est exprimée ce 1er novembre dans un courrier rendu public. Après le décès de son mari, le 26 septembre, Bernadette Chirac s'était montrée très affaiblie. Son état de santé avait inquiété nos voisins français. Si elle n'avait pas pris la parole après la mort de Jacques Chirac, elle a aujourd'hui décidé de sortir de son silence pour adresser ses remerciements.

La lettre envoyée au maire de Cannes et relayée par Nice Matin salue le registre de condoléances que ce dernier avait mis à la disposition de ses concitoyens après le décès de l'ancien président. "C’est avec une très vive émotion que j’ai reçu le registre de condoléances mis, grâce à vous, à a disposition des habitants de Cannes", écrit Bernadette Chirac. Cette dernière reconnait que le mois qui s'est écoulé a été très compliqué, mais que le soutien qu'elle a reçu l'a beaucoup aidée. "Au moment où ma famille et moi-même sommes si douloureusement éprouvés par le décès de Jacques, ces marques d’affection, d’amitié et de fidélité nous vont droit au cœur", ajoute-t-elle.