En juin dernier, Isabelle Morini-Bosc perdait son calme en pleine émission dans "C que du kif". En effet, la chroniqueuse de 63 ans refusait de participer à un énième challenge et faisait part de son mécontentement. "Vous m’emm**dez ! Moi j’adore regarder ce qu’il se passe ici. Y’en a une qui fait chier personne, qui aime bien regarder et vous m’enlevez toujours ce plaisir, je ne peux jamais rien voir !"

Cible régulière des blagues de Cyril Hanouna à propos de son âge, de ses absences et de son deuxième job comme journaliste média à RTL, Isabelle Morini-Bosc s'en prend plein la poire à chaque émission diffusée sur la chaîne C8. Il lui est également reproché un certain manque d'objectivité par moments car elle défendrait trop les programmes télé de M6, chaîne issue du même groupe que son employeur radio.

Alors que le talk-show polémique de C8 est en pause estivale et que la rentrée télé de septembre approche à grands pas, Isabelle Morini-Bosc s'est confiée à nos confrères du magazine Télépro à propos des attaques lancées par Cyril Hanouna sur divers sujets dont ses nombreuses absences sur le plateau et son manque d'investissement à certains moments.

"Cela me vexe si le public se met à penser que je ne bosse pas", a expliqué la spécialiste du petit écran. Alors que je suis à RTL à 4h du matin, que je bosse beaucoup et que je visionne tout ce dont je parle. Cela représente donc entre quatre et cinq heures de visionnage par jour. Plus les interviews, les conférences etc. C’est pour ça que quand une émission est chiante il peut m’arriver de m’assoupir trois-quatre minutes. Mais pas autant qu’on le dit."