People

À l’heure où la guerre fait rage entre la veuve du Taulier et ses beaux-enfants à propos de l’héritage de Johnny Hallyday, des proches de Læticia auraient manigancé une ruse pour nuire à la réputation de Laura Smet et David Hallyday.

Selon le Canard Enchaîné, une société spécialisée dans la "e-réputation" aurait joué un rôle dans l’acharnement médiatique dont ont été victimes les enfants aînés du rocker. Certains de ses membres sont des proches de Sébastien Faran et des soutiens de l’ex-épouse du chanteur. Maître Ardavan Amir-Aslani, l’avocat de la dernière femme de Johnny, ferait également partie du comité stratégique de l’entreprise parisienne. Les gérants, eux, l’affirment, ils n’ont "facturé aucune prestation à Læticia".