Avant de devenir la nouvelle coqueluche des téléspectateurs, Vincent a vécu des moments douloureux. L'aventurier de Koh-Lanta a témoigné sur le harcèlement dont il a été victime dans sa jeunesse, dans une interview pour la plateforme de lutte contre le harcèlement du Youtubeur Jeremstar.

Durant sa scolarité, Vincent a été la cible de ses camarades de classe en raison de son attitude "maniérée", explique-t-il dans la vidéo. "J’étais toujours mis à part parce que je pense que j’ai une personnalité où je suis assez maniéré. Ce qui fait que j'étais tout de suite vu comme la personne un peu différente. Et par là, j'étais un peu la risée du collège et du lycée".

Vincent a évoqué ses souvenirs difficiles avec émotion : "Je subissais tout le temps insultes, moqueries, et c'était très compliqué à gérer : gros p***, grosse pédale. Je ne me sentais pas différent mais selon les autres je l’étais. J'avais pas d'ami, j'étais très seul. J'allais à l'école avec une boule au ventre", raconte-t-il.

Vincent a profité de son témoignage pour adresser un message aux lycéens d'aujourd'hui : "Apprenez à accepter tout le monde".

A contrario, l'aventurier a apprécié son expérience de groupe dans Koh-Lanta. "C'était finalement la première fois où je me suis senti bien dans un groupe, où je me suis senti accepté. Au fur et à mesure, je sentais que j'étais quand même intégré dans mon équipe, que ça se passait très bien et c'était quand même une vraie victoire", se remémore-t-il.