Psycho et bien-être La vie vous stresse et vous ne parvenez pas à vous calmer ? Lisez attentivement ce qui suit. Business Insider avance que ces 10 manières de se relaxer ont été scientifiquement prouvées. Et qu’elles seraient efficaces.

Écouter “Weightless” du groupe britannique Marconi Union. Une étude faite par Radox Spa prétend que c’est la chanson la plus relaxante qu’il existe. Elle dure 8 minutes, ce qui vous laisse le temps de vous relaxer.

Embrasser. D’après plusieurs études, embrasser quelqu’un favorise la la libération d’ocytocine – hormone libérée notamment lors de l’orgasme, de l’accouchement et de l’allaitement. Elle est communément appelée l’hormone de l’attachement. Elle fait baisser la tension artérielle et ralentit le rythme cardiaque.

Regarder une comédie. Parce qu’il n’y a rien de plus détendant que de se prendre un bon fou rire.

Prendre un cours de yoga pour reposer l’esprit tout en faisant travailler le corps. Ou faire 30 minutes de méditation par jour. Selon une étude, cela contribuerait à soulager des symptômes d’anxiété et de dépression.

Manger du chocolat. LE remède anti-déprime par excellence, dont il ne faut pas abuser pour éviter de pleurer quelques jours plus tard devant son miroir.

Se créer une “zone zen” dans le cerveau, un endroit où se réfugier quand la pression familiale ou professionnelle est trop forte, une zone qui n’appartient qu’à vous, hors du temps.

S’entourer d’un animal de compagnie. Bon remède contre la solitude, l’animal de compagnie pourrait également jouer sur la pression sanguine et favoriser la détente.

Prendre un verre de temps en temps. Les auteurs précisent qu’il ne s’agit pas de boire en grande quantité – on connaît les effets sur le sommeil et sur la santé plus généralement – mais un verre de temps en temps peut aider à relâcher la pression.
•Mâcher du chewing-gum. Selon une étude, cela favoriserait la concentration.

Mettre son téléphone en off. Des chercheurs de la British Psychological Society ont prouvé que la consultation fréquente de son téléphone portable stressaient un grand nombre de personnes.