Royals

Le Roi Philippe a décidé d'innover et de montrer l'exemple, à l'aube de nombreux défis écologiques, en renouvelant son propre parc automobile. Il a ainsi acquis fin avril une voiture hybride, plus précisément une Mercedes S 560 e, selon Sudpresse.

Ce n'est donc pas pour rien que des bornes électriques étaient installées par la Régie des Bâtiments, dans le courant du mois de mars, au château de Laeken. Lors d'une visite du Roi et de sa fille aînée, la princesse Élisabeth, à la caserne de l’Héliport des pompiers de Bruxelles, ils étaient venus à bord d'un véhicule peu commun. Une Mercedes noire, le style de voitures traditionnelles utilisées par la royauté, sauf que cette fois il s'agissait d'une hybride, une Mercedes S 560 e pour être complet.


Fait insolite, c'est la toute première fois qu'un Roi des Belges utilise un tel modèle pour les déplacements liés à sa fonction. Ce genre de véhicule n'est disponible en Belgique que depuis le mois d'octobre. Elle peut passer du 0 à 100 km/h en 5 secondes. Sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à 250 km/h.

Chère mais moins polluante

Selon Eurostat, la Belgique compte 1,2% de voitures immatriculées électriques ou hybrides. Mais parmi les nouveaux véhicules achetés, un sur 20 est hybride. Pour le 1er semestre 2019, la Fédération de l’industrie automobile (Fébiac) a enregistré 7.485 nouvelles immatriculations pour des voitures hybrides. La série S du Roi a été vendue 22 fois en 2018, d'après les chiffres de la Fébiac.

© D.R.

La fiche technique de ce modèle est disponible ici. La voiture est vendue au prix catalogue de 110.957 euros, mais la somme finale déboursée tournerait aux alentours de 500.000 €. Ce prix peut se comprendre en raison de certaines caractéristiques spéciales comme le blindage ajouté à la voiture, augmentant de facto son poids et donc son prix. En effet, la sécurité du roi est essentielle. 

Il est par conséquent compliqué de chiffrer d'éventuelles économies d'énergie par rapport à son précédent véhicule. Cette Mercedes se démarquerait par sa nouvelle batterie avec une capacité de stockage améliorée (13,3 kWh), résultant d'une autonomie purement électrique qui atteint les 50 km. Un véritable bijou qui se recharge en seulement 1h30. Elle polluerait également moins : 57 g/km u lieu des 217 g de CO2/KM de son ancienne S 560.