Plutôt Bellewaerde ou Plopsaland?

Et si l'on profitait du long week-end pour une escapade en famille sur les montagnes russes? L'offre est multiple, même si certains parcs d'attraction privilégient l'animation douce aux sensations fortes.

Fr. D.

Moins une pour Bobbejaanland (Lichtaart), qui ouvre ses portes, in extremis, ce samedi. Avec toutefois un bémol: il faudra attendre quelque temps pour grimper sur le Thrillenium Ride, le plus grand looping du monde. L'attraction, qui fait suite au demi-milliard investi l'an passé traduit notamment par un train fou du far-west et une descente de rapide dans une grosse bouée n'est pas terminée.

Du côté de Bellewaerde (Ypres), on était déjà prêt samedi dernier et le public a répondu présent, même si moins massivement que l'an passé. «Les vacances de Pâques tombaient en même temps en France et en Belgique, ce qui n'est pas le cas cette année», précise-t-on au service marketing. Pas de nouveauté décoiffante dans le plus vert des parcs d'attraction. Le Screaming Eagle un décollage vers le ciel suivi d'un plongeon en chute libre est devenu une valeur sûre et l'on a préféré mettre l'accent sur les animations ponctuelles. Ainsi, l'été verra l'apparition de la troupe du cirque Lydia Zavatta et de «Jet Ski», un nouveau show sur l'eau.

Plopsaland (ex-Meli Park, La Panne) souffle cette année sa première bougie. L'occasion de quelques aménagements: agrandissement de la salle de spectacle avec une représentation en français, enfin! et visite des décors issus des séries TV de Samson & Gert. Puisque, rappelons-le, c'est Studio 100, la société productrice d'émissions pour enfants de la chaîne flamande VTM, qui détient à présent le parc.

Un parc qui reste essentiellement familial, car si l'on aperçoit au loin une montagne russe et une grande roue, c'est quand même les moins de 10 ans qui y trouveront leur bonheur, dans les barquettes sur l'eau du bois de Plop du nom du petit lutin , à la fête foraine une kermesse à ciel ouvert, auto-tamponneuses et barbapapa en prime ou au cours d'un show de perroquets.

Un seul manque donc à l'appel: Six Flags Belgium. C'est que si le kangourou a tiré sa révérence, racheté par la société américaine aux 37 parcs à travers le monde, les travaux d'aménagement se prolongent à Wavre. Rendez-vous est fixé le 28 avril pour découvrir la quinzaine de nouveautés, dont une montagne russe d'1 km de long, plusieurs attractions à sensations fortes et un espace réservé aux enfants, dédié à la nouvelle mascotte: Bugs Bunny.

Et si l'envie vous prenait de passer la frontière, Toon Circus vient de débarquer à Disneyland Paris (Marne-la-Vallée) à grand renfort de panneaux publicitaires. Une parade en plein air avec clowns, jongleurs et personnages de Disney conduite par une souris nommée Mickey.

© La Libre Belgique 2001


Bellewaerde, de 450 à 899 F, 057.46.86.86. Bobbejaanland, de 380 à 750 F, 014.55.78.11. Plopsaland, 750 F, 058.42.02.02. Disneyland Paris, de 1.130 à 1.450 F, 02.626.87.77. Jusqu'à six liaisons quotidiennes Thalys au départ de Bruxelles, de 580 à 3.060 F.