Ouverture d'une nouvelle saison à la plage de Bredene

La plage naturiste de Bredene inaugure samedi sa nouvelle saison. L'ouverture a eu lieu plus tôt que l'année dernière mais les utilisateurs de la plage bénéficient de plus de commodités. Ainsi, la commune a investi dans la construction d'un poste de surveillance qui sera occupé par des sauveteurs en été.

BELGA
Ouverture d'une nouvelle saison à la plage de Bredene
©Demoulin

La plage naturiste de Bredene inaugure samedi sa nouvelle saison. L'ouverture a eu lieu plus tôt que l'année dernière mais les utilisateurs de la plage bénéficient de plus de commodités. Ainsi, la commune a investi dans la construction d'un poste de surveillance qui sera occupé par des sauveteurs en été.

Samedi midi, les premiers naturistes ont fait leur apparition sur la plage, mais on ne pouvait pas non plus parler de foule, malgré la douceur exceptionnelle du temps. Cette «frilosité» s'explique peut-être par l'intérêt médiatique en cette journée d'ouverture et la présence de journalistes aux abords de la plage. «Quelques dizaines de naturistes sont au rendez-vous», a indiqué l'échevin Jaak Deroo (sp.a), à l'origine de l'initiative.

La plage naturiste avait été ouverte à titre expérimental durant l'été 2001. Une parcelle de 300 mètres de long avait été réservée à cet effet entre deux brise-lames, à proximité de la frontière avec Le Coq. A la suite du succès enregistré, le conseil communal avait été décidé de reconduire l'opération de Pâques à fin octobre 2002.

«En juillet et août, il y aura trois sauveteurs en permanence. La baignade sera donc autorisée alors que ce n'était pas le cas en 2001», a expliqué Jaak Deroo. La commune de Bredene a aussi investi une somme de 250.000 euros pour la construction d'un poste de secours, avec des sanitaires pour les utilisateurs de la plage.

Selon la Fédération belge des Naturistes, beaucoup de gens sont partis en vacances à l'étranger ce qui explique que peu de monde se soit présenté samedi, pour l'ouverture de la nouvelle plage. «Il ne fait pas encore assez chaud à la Côte belge», a précisé la présidente de la Fédération, Arlette Debbaut, qui s'est par ailleurs réjouie des nouvelles commodités. La Fédération, qui compte 14.000 membres, appuie la commune pour cette initiative.

La police communale restera attentive aux voyeurs qui sévissent dans les dunes, à proximité de la plage naturiste. Ceux-ci seront poursuivis et punis. En 2001, deux d'entre eux avaient été interpellés alors qu'ils épiaient les naturistes à l'aide de jumelles.