Y aller

Y aller. De nombreuses agences proposent de faire la route de la soie, épinglons notamment `Continents insolites´ (02.218.24.88). Mais il est possible aussi de ne faire que les grottes de Dunhuang à partir, par exemple d'un voyage en Chine passant par Xian. Pendant les mois d'été, il y a des vols réguliers vers Dunhuang, mais attention, en hiver, le charme extraordinaire de visiter seul le site de Dunhuang, se paie cher (environ 500 € juqu'à Pekin et 500 à 1 500 € en Chine selon votre voyage) avec la nécessité de faire un très long trajet en train pour atteindre ces confins du Gansu.

Formalités. Le voyage en Chine nécessite passeport et visa en ordre et l'aide d'une agence locale si on souhaite aller à Dunhuang ou continuer au Xinjiang.

Infos. Office du tourisme de Chine: 15 rue de Berri, 75008 Paris. Tél. 00.33.1.56.59.10.10.

A lire. Il existe des guides en anglais sur Dunhuang. Sinon, le plus intéressant reste le `Guide bleu´ de la Chine.

Hébergement. Lors du voyage, en février, les hôtels étaient vides, confortables, mais sans charme. Il faut éviter coûte que coûte d'y manger dans des salles réservées et préférer les gargotes du centre-ville et le contact charmant avec la population.

© La Libre Belgique 2002