Last minutes, mode d'emploi

Fr. D.

L'offre est pléthorique et, à condition de ne pas être trop exigeant ni sur la destination, ni sur les dates, les réductions peuvent aller de 10 à... 60 pc du voyage.

LES PLUS

Une précision: oui, les last minutes sont garants d'une qualité de séjour identique à toute autre réservation. Ce n'est pas ici le service sur place qui est bradé, ni le niveau de confort réduit. Les prix cassés se justifient simplement par une volonté de remplir une infrastructure hôtelière (ou des avions dans le cas de vols `secs´).

LES MOINS

Pour en profiter, mieux vaut être libre comme l'air car rares sont les last minutes en haute saison et périodes scolaires.

Question lieux de villégiature, à l'exception de la `bonne affaire´ qui prendrait la forme d'un circuit de deux semaines au Mexique, la plupart des offres sont des allers-retours d'une semaine vers des destinations de proximité: capitales européennes (Paris, Istanbul, Prague) et bassin méditerranéen (Tunisie, Maroc). Avec date de retour imposée, et donc impossibilité de prolonger son voyage de l'un ou l'autre jour.

Par ailleurs, on ne trouve que rarement une pension de charme avec cette formule (traduction: vous logerez fréquemment dans des complexes de plus de 400 chambres) et mieux vaut apprendre à lire entre les lignes: la description du lieu de villégiature est le plus souvent sommaire. `Au calme´ peut ainsi désigner un hôtel perdu à 15 km du moindre bistrot...

SUR LE NET

Jusqu'à l'année dernière réduits au seul rôle d'outil pour commander (et se faire envoyer par La Poste, démarche pour le moins frustrante) des catalogues qui n'étaient pas consultables en ligne, les sites web des tour-opérateurs offrent maintenant un aperçu en temps réel des places restantes, tant pour les hôtels que pour les avions.

Question last minutes, chacun y va de sa politique, tantôt sous la forme d'une `super promo du jour´ (www.neckermann.be), tantôt par le biais d'une `promo de la semaine´ (www.jetair.be) ou d'une section `last minute´ (www.connections.be, www.sunsnack.be, www.sunjets.be).

Avec une originalité chez nouvellesfrontieres.be: le tour-opérateur organise, tous les mardis, de 12 à 14h, une vente aux enchères virtuelle. Les voyages, dévoilés dès le vendredi à 17h30, y sont mis à prix avec une réduction de 90pc au maximum par rapport au prix brochure. A chacun ensuite d'enchérir par tranches minimales de 5 euros.

Epinglons encore www.libertytv.com, qui, sur simple inscription, vous tient informé de ses meilleures offres par e-mail, le français Travelprice.com, première agence de voyage 100 pc Internet, qui prévoit désormais des `last minutes´ au départ des aéroports belges ainsi que www.degriftour.fr (spécialisé dans les J-7 et J-15) et promovacances.com.

© La Libre Belgique 2002