Toutes voiles dehors

Depuis mercredi soir, des invités de marque mouillent dans l'arrière- port de Zeebrugge: une trentaine de voiliers venus en droite ligne de Portsmouth (sud de l'Angleterre), où se tenait la dernière étape des prestigieuses `Tall Ships'Races´.

Fr.D.

Depuis mercredi soir, des invités de marque mouillent dans l'arrière- port de Zeebrugge: une trentaine de voiliers venus en droite ligne de Portsmouth (sud de l'Angleterre), où se tenait la dernière étape des prestigieuses `Tall Ships'Races´.

Le prétexte était tout trouvé: Bruges n'est-elle pas la capitale culturelle de l'Europe en 2002? Ils seront donc des dizaines, venus des Pays-Bas, d'Italie, de Pologne, de Russie, de Bulgarie... à offrir, samedi, dans le Bassin Nord de Zeebrugge, le spectacle de leurs voiles au vent. Et les plus grands du monde seront présents puisque le Sedov -117,5 m- sera de la partie.

Zeebrugge a déjà accueilli à trois reprises (1985, 1990, 1995) ces cathédrales de la mer. La dernière édition du `Sail Brugge´ avait attiré des milliers de spectateurs venus, qui jeter un oeil curieux, qui monter à bord puisque certains voiliers seront ouverts aux visiteurs, samedi, de 10 à 18h (1). En attendant la tombée de la nuit et ses concerts (20h30) et feu d'artice (22h).

Dimanche, le spectacle se poursuit, mais cette fois depuis les plages et digues voisines puisque les voiliers quitteront peu à peu le port pour une parade de Zeebrugge à Knokke, à admirer entre 13 et 15h depuis Heist et Duinbergen. Un tuyau: cette dernière position est présentée comme le nec plus ultra.

(1) L'accès au site est gratuit, mais il est possible que certains voiliers demandent 1 à 2 € pour une visite à bord. Des trams côtiers supplémentaires sont prévus, ainsi que des trains au départ de Bruges, toutes les demi-heures (avec arrêt exceptionnel dans l'arrière-port). Infos: 050.54.32.11. Webhttp://www.sailbrugge2002.be.

© La Libre Belgique 2002

Sur le même sujet