De la passion à l'assiette

Au fil du temps le Prevot s'est imposé comme un classique bruxellois. De ces restaurants qui donnent l'impression d'être là depuis toujours tant leur ambiance devient familière au fil du temps

Bex

Au fil du temps le Prevot s'est imposé comme un classique bruxellois. De ces restaurants qui donnent l'impression d'être là depuis toujours tant leur ambiance devient familière au fil du temps.

Pourtant, ce `bistrot gastronomique´ comme aime le qualifier son chef et patron Alexandre Masson n'existe `que´ depuis 7 ans. Sept années dédiées à la recherche du produit de qualité.

Le décor est simple et chaleureux, tout comme le service. La salle est en effet menée de main de maître par Fabrice Briers (la photo). Il trouvera toujours la bouteille qui accompagnera au mieux votre repas.

Ses études à Macon dans le domaine du vin ont parfaitement façonné son palais qui s'est ouvert aux particularismes des différentes régions viticoles de France. Côté fourneaux, Alexandre Masson prodigue une cuisine à la fois simple et inventive. ` C'est une cuisine du terroir à ma façon ´. Et, c'est vrai qu'il possède une patte particulière.

Le fait qu'il n'ait pas étudié la cuisine dans les livres ou à l'école n'y est certainement pas étranger. Chez lui, il s'agit d'une histoire de passion. Tout jeune déjà, il régalait toute sa famille.

Aujourd'hui, c'est un public d'habitués mais également de gastronomes avides de découvertes qui se retrouve au Prevot pour déguster parmi les entrées le `Gâteaux de petits pois et tomates confites aux mini-langoustes´ (15€) ou le `Croustillant de pieds de cochon `Pie noir´ et salade pousses de Soja´ (12 €).

Ensuite, laissez-vous tenter par une `Cocotte de turbot et coques au basilic et à l'huile d'olive´ (24€), une `Lotte rôtie aux trompettes de la mort et chorizo basque (21,50 €)´, une `Echine de cochon basque `Pie noir´ farci aux girolles´ (17,50 €) ou encore un `Filet de canette de barbarie rôtie aux mirabelles et sa cuisse laquée´ (23 €).

Les `Pêche rôtie, glace à la verveine et croustillant au chocolat´ (8 €), `Soupe de pamplemousse et fraises `Maras des bois´ à la cardamome, sorbet au fromage blanc´ (8 €) compléteront parfaitement le tableau.

On signalera également le très beau Menu du marché (Mise en bouche, `Foie gras de canard mi-cuit aux épices, chutney d'oignons´, `Ravioles de ricotta, parmesan et épinards frais´, `Echine de cochon´ et `Crumble aux prunes, glace à la vanille´) pour 33 €.

Une excellente entrée en matière pour découvrir la subtile cuisine d'Alexandre Masson.

© La Libre Belgique 2002


Le Prévot, rue V.Greyson, 93, Ixelles, tél. 02/644.37.78. Notre avis : Une visite s'impose afin de découvrir ou redécouvrir cette cuisine subtile

Sur le même sujet