Fou d'Orient et d'Occident

Monsieur préfère les plats traditionnels. Madame, les saveurs japonaises. Et voilà les ingrédients classiques d'une scène de ménage que le Fou du Roi permettra probablement d'éviter.

Fou d'Orient et d'Occident
©Johanna de Tessières
Bex

Monsieur préfère les plats traditionnels. Madame, les saveurs japonaises. Et voilà les ingrédients classiques d'une scène de ménage que le Fou du Roi permettra probablement d'éviter.

Ce restaurant, qui a ouvert ses portes en septembre dernier, présente en effet la particularité d'offrir une carte où se côtoient spécialités franco-italiennes et asiatiques.

Pas question toutefois de tomber dans cette mode `world-fusion´ type canard laqué sauce béarnaise ou nem aux tripes à la mode de Caen.

C'est ainsi que l'on trouve en cuisine deux chefs. François Vanderborght, qui a officié six ans au Perbacco, pour la cuisine française et italienne et Su passée par l'Éléphant Bleu et le Wasabi pour l'Asie, et en particulier la Thaïlande et le Japon.

Rayon entrées, Sushis (12 €) et Miso (bouillon japonais au tofu et algues fraîches; 4 €) sont proposés à côté du `Tartare de boeuf à l'huile de truffes blanches Y ruculla´ (8€) et l'`Escalope de foie gras poêlée au miellat de lilas´ (12 €).

Côté plats, l'éclectisme est également de mise. `Boeuf Red Curry Y Thaï-basilicum´ (11 €) et `Moo kratium´ (filet de porc à l'ail Thaï et poivre noir; 11 €) disputent la vedette à la `Langue de boeuf´, au `Foie de veau´ et à la `Queue de boeuf´ (12€ chacun).

Pour les amateurs, un `Assortiment de fromages´ (8€) - rare pour ce type d'établissement - est proposé pour terminer le repas en plus d'une carte de desserts classique.À noter les deux lunchs - thaï et français - quotidiens (entrée, plat, dessert) à 11€. Un excellent rapport qualité/prix.

Plus qu'un restaurant, le Fou du Roi se veut également un lieu d'exposition (le patron propose ses murs à de jeunes artistes dont les oeuvres sont mises en vente) et de musique (avec des concerts de jazz).

Des soirées spéciales consacrées aux échecs (le nom du restaurant ne vient pas de nulle part...) devraient également voir le jour prochainement.

© La Libre Belgique 2003


Le Fou du Roi. 47, rue Lesbroussart 1050 Bruxelles. tél. : 02/646.37.30. Notre avis: un resto original à inscrire dans son répertoire.

Sur le même sujet