Vous vous ennuyez dans les embouteillages? Conseils pour vous et vos enfants

Vous n'aimez pas rester coincé sur les routes? Voici quelques astuces, des plus simples aux plus originales, pour patienter en toute tranquillité et ne pas s'ennuyer.

Charlotte Maret (ST.)
embouteillages
©BELGA

607 heures avec au moins 100 kilomètres de ralentissement sur l'ensemble des routes belges ont été enregistrées lors des six premiers mois de l'année 2015. C'est un nouveau record selon les statistiques de Touring Mobilis.

Etre bloqué sur la route n'est donc pas rare en Belgique. C'est ennuyant, énervant et on a tendance à perdre patience. Pourtant, il existe quelques activités qui permettront de se distraire lorsque vous êtes prisonnier de votre voiture. 

Voici quelques idées, des plus simples aux plus originales, suggérées par les internautes de LaLibre.be : 

- Ecouter la radio ou un cd : c'est sans doute la chose la plus simple à faire. Musique, informations, débats, etc. Il y en a pour tous les goûts. 

- Ecouter un audio-livre : distrayez vous grâce à votre nouveau roman. 

- Chanter : rien de mieux pour se détendre. N'hésitez pas à toujours avoir quelques CD de vos artistes préférés dans la voiture. 

Manger : c'est bien connu, lorsqu'on s'ennuie, on a tendance à grignoter. 

- Téléphoner : attention, utiliser son téléphone n'est pas autorisé lorsque vous êtes au volant. Utilisez le kit main libre. 

Consulter son Smartphone, seulement pour les passagers : Facebook, Twitter, Mails, actualité, ... 

Faire la liste des courses : profitez de ce temps passé à ne rien faire sur la route pour préparer vos prochaines recettes. 

- Mettre son agenda à jour : c'est le moment de s'organiser pour les prochains jours de la semaine. 

- Jeux : mots-croisés, Sudoku, etc. 

- Observer les autres conducteurs et passagers : ça permet de passer le temps, et vous pouvez même leur imaginer une vie. Soyez créatif !

Ranger la voiture : et pourquoi pas faire le ménage? Profitez-en pour ramasser tout ce qui traîne dans votre voiture. 

Travailler : ne gaspillez pas votre temps, s'il vous reste certaines choses à faire pour le boulot, c'est le moment. 

 - Se faire une beauté : se maquiller, se coiffer, se couper les ongles, etc. Les embouteillages peuvent être l'occasion de se refaire une beauté avant d'arriver à destination. 

- Prendre la première sortie : pour les plus impatients, prenez la première sortie et trouvez un autre itinéraire. Ou alors profitez-en pour découvrir un endroit qui vous est encore inconnu. 

- Discuter avec les autres passagers : pourquoi pas? Vous ferez peut-être une belle rencontre. 

- Adopter la moto : facile de se faufiler aux travers des voitures et ainsi éviter les embouteillages. 

- Apprendre une nouvelle langue : au lieu de perdre votre temps à s'énerver, profitez-en pour découvrir une nouvelle langue que ce soit avec un livre ou un CD.  

- Chercher l'idée du jour : profitez de ce temps pour laisser vos idées mûrir.

- Et surtout être vigilant : il faut tout de même veiller à rester prudent, même en cas d'embouteillages. 


Avec vos enfants 

"Maman, je m'ennuie", "On est presque arrivé?" :  tous les parents ont déjà entendu au moins une fois ces phrases de la bouche de leurs enfants. Avoir les enfants en voiture lorsqu'on est bloqué sur la route peut s'avérer être un véritable cauchemar. 

Voici comme les occuper et stopper les questionnements qui vous rendront nerveux : 

- Jeux : devinettes, le jeu des plaques de voiture, compter les voitures rouges, charades, questions/réponses, etc. Ou avoir des petits jeux de société qui ne prennent pas trop de place comme des casses-têtes ou un jeu de carte. 

- Livres : ayez toujours un livre qui plait à votre enfant, ainsi vous êtes sûr qu'il ne s'impatientera pas. Vous pouvez également en profiter pour lui raconter une histoire. 

- Manger et boire : ça les occupera pendant un petit temps. vi

- Musique : apprenez-leur de nouvelles chansons et les différents styles musicaux, organisez un "blind test", etc. C'est le moment de leur inculquer une véritable culture musicale. 

- Films : que ce soit sur tablettes, ordinateurs portables, ou écrans fixés aux sièges, le film est toujours un bon moyen pour ne plus entendre les enfants à l'arrière du véhicule. 

- S’intéresser à leur journée : parlez avec votre enfant, demandez-lui comment s'est passé sa journée, ce qui lui a plu et ce qu'il a moins aimé. 

- Jeux électroniques : beaucoup de parents sont contre, mais il faut bien avouer qu'en cas d'embouteillages ou de longs trajets en voiture, c'est un bon plan. 

- Commencer les devoirs : au moins, une fois à la maison, votre enfant aura plus de temps pour jouer. 

- Faire des grimaces aux autres conducteurs : les enfants adorent ça, vous pouvez être sûr qu'ils s'occuperont pendant un long moment.