Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence

Située au bord de la mer, cette superbe cité a su allier tradition, histoire et modernité à la perfection. Cap sur la troisième plus grande ville d'Espagne. Et certainement pas la moins intéressante !

Aurélie Herman
Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Reporters / Photonews

Située au bord de la mer, la superbe cité de l'est de l'Espagne a su allier tradition, histoire et modernité à la perfection.

Située au sud de la très fêtarde Barcelone, et au nord-est de la traditionnelle et magnifique Séville, Valence brille par sa capacité à avoir su gérer son passage dans le monde moderne. Logique, quand on sait que la cité de 700 000 habitants est le berceau de l'architecte Santiago Calatrava, celui à qui l'on doit la gare de Liège-Guillemins. A deux minutes de la mer, dotée d'une multitude de charmantes petites places et bercée par le soleil, Valence est l'un des musts absolus de l'Espagne. Et ce pour plusieurs raisons. La preuve par six !


1. Pour les balades dans la vieille ville

Si la très moderne Cité des Arts et des Sciences fait la renommée de Valence, c'est également par son cœur historique que la ville attire chaque année des milliers de vacanciers avides de déambuler dans les rues bordées de palais de l'aristocratie espagnole. Pour débuter sa visite, la Plaça Reina Sofía où l'on découvre la magnifique cathédrale Santa Maria est sans doute l'idéal. Prendre un peu de hauteur au sommet du Micalet, la plus haute tour de l'édifice, permet au touriste de découvrir la multitude de dômes colorés qui couvrent la ville. Remonter les "carrer", les rues et ruelles de Valence, pour atteindre le Mercat Central, la Plaça Redona, la Plaça de la Virgen, les églises Santa Catalina, de Los Juanes et San Nicolas est l'un des petits plaisirs très latins qu'offre la ville. Sans oublier les Torres de Quart et de Los Serranos vestiges de ce qui furent les murailles de la ville reconquise par El Cid (oui, oui, le personnage historique qui inspira le héros de Corneille) au XIe siècle.

Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Reporters

2. Pour la Cité des Arts et des Sciences

Situés légèrement hors du centre ville, les édifices imaginés par Santiago Calatrava et Felice Candela impressionnent par leurs dimensions gargantuesques. Surtout le Palais des Arts Reine Sofía et le Musée des Sciences Principe Felipe. Après la visite de ce dernier, il est bon de se poser devant l'Hemisfèric, cette structure en ferme d'oeil humain qui semble observer le monde qui l'entoure. L'Umbracle, cette charmante palmeraie couronnée d'arcs, offre une vue imprenable sur tout le complexe, de l'Oceanogràfic (immense aquarium qui fait se rencontrer des requins, des morses, des poulpes ou encore des bélugas), au pont de l'Assut de l'Or, en passant par l'Àgora. Harmonieux malgré ses proportions, le complexe est bordé de jolis jardins qui eux-mêmes cernent la ville.

Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Reporters

3. Pour les spécialités culinaires à tomber

Comme souvent dans le sud, la qualité de la nourriture suffit à se déplacer jusque là. Outre les traditionnels (et excellents) tapas, la paëlla est l'un des atouts culinaires majeurs de Valence. Normal, la ville est située en bord de mer et regorge de petits trésors en matière de fruits de mer. L'ingrédient parfait pour ce plat. Mais l'autre grand atout gastronomique de Valence est l'horchata, un breuvage d'aspect laiteux, sucré, à base de tubercules de souchet. En déguster une dans la magnifique Horchateria Plaça Santa Catalina (rien que l'intérieur de l'établissement vaut le détour) est conseillé. Evidemment, les tapas restent indispensables à tout bon voyage espagnol à l'agenda. D'autant plus que les prix pratiqués sont loin d'être exorbitants, comme au restaurant San Miguel ou encore à l'Almudin, situé dans la rue du même nom. Et côté vin, ce n'est pas mal non plus !

Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Reporters

4. Pour les marches à l'ombre

Quand le soleil est au zénith, un peu de farniente à l'ombre d'une église rafraîchit le corps et l'esprit. Et pour cela, il existe une multitude de petits endroits bénis où se poser pour siroter une sangria. La Plaça de l'Espart, où se dresse la Taberna de Marisa, la Plaça de Sant Lluis Bertran offrent un peu de calme pour un repos bien mérité. Tout comme le Mercat de Colón, sis le long du très chic Carrer de Cirilo Amorós, un ancien marché reconverti en "place to be" version valencienne. Un peu comme si le Châtelain ressemblait aux Halles Saint-Géry...

Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Photo News

5. Pour s'encanailler à Ruzafa

Comme toute ville universitaire (espagnole de surcroît !) qui se respecte, Valence possède un gros potentiel fêtes et sorties. Et l'endroit à ne pas louper pour veiller tard et refaire le monde autour d'un verre, c'est bien le quartier de Ruzafa, une sorte Flagey local, bourré de bars à cocktails et de terrasses. On notera les Cuba Libre réussis de la Casa de Pepe ou encore le El Camerino Taberna côté resto. Le tout est de savoir rester dans les environs du carrer de Sueca, là où tout se passe.

Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Reporters

6. Pour la plage à proximité

Fatalement, un lendemain de veille un peu trop arrosé est difficilement compatible avec une journée 100% visite. Pour cela, Valence a un truc: la plage. La principale s'appelle Malvarrosa et est accessible très facilement en tram (comptez un petit quart d'heure à peine). Pour se restaurer, le bord de mer dispose de bon nombre de bodegas, parfois charmantes, parfois pittoresques, pas toujours glam'. Mais toujours bien placées pour déguster un solide repas post-bain de soleil.

Les 6 bonnes raisons d'aller à Valence
©Reporters


Bon à savoir

  • L'aéroport est directement relié à la ville via le métro, pas besoin de plus de vingt minutes pour rejoindre le centre-ville
  • Il est assez facile de se déplacer à pied, pour profiter au maximum de la ville
  • On parle castillan, mais c'est surtout valencien, un dialecte catalan, qui a la cote